Le rôle d’un responsable maintenance / travaux de plusieurs boutiques ou locaux

Devenir Responsable de maintenance

La notion de maintenance ! Un vaste sujet : il peut s’agir de maintenance générale au sens strict, de celle dite préventive, ou de la corrective. Elle ne se limitera pas à une seule sphère technique mais peut impliquer plusieurs  systèmes  interdépendants ;  en conséquence, une gestion simultanée en découlera.

Une fois les deux parties signataires d’accord, la délégation en revient au  professionnel  –  celui en charge de la gestion de ces actions de maintenance −  ; en particuliers dans un cadre de multi technicité, ce responsable met en place, après en avoir évalué les degrés de complexité : les équipes  nécessaires , les équipements à prévoir, les durées de mission… ; il peut être plus pratique, en terme de coût, d’économie d’énergie (de protection de la planète), de synchroniser les actions sur plusieurs lieux en rapport les uns avec les autres (espaces de vente : restaurants, mêmes enseignes, chaînes, franchises : boutiques, magasins,  bureaux  −  de Syndic , de gestion immobilière, administrateur de bien) sur l’ensemble d’un territoire.

Ce responsable s’appuie sur  une équipe : réactive, performante, parfaitement informée de  tout ce qui touche à la sphère d’activité de l’entreprise.  Cette personne a su préalablement établir  une grande proximité avec ses partenaires  (leurs plages de disponibilité, la logistique, les coûts prévisionnels…) pour n’importe quel  type de mission à planifier.

Le rôle d’un responsable maintenance

Le responsable de maintenance est confronté à une grande diversité  de problématiques : plomberie (vérification de l’absence de fuites, contrôle de vacuité des canalisations intérieures – qui peut l’amener à  décider de  lancer une procédure de débouchage) ;  le sanitaire ; le chauffage (Installation de compteur d’eau ; pouvoir apprécier la nécessité de faire remplacer un chauffe-eau ou une chaudière entre sans aucun doute dans ses prérogatives  – après bien-sûr, cela va de soi, s’en être  concerté  avec l’équipe sur les lieux,  et l’accord des intéressés) ; la climatisation ; l’assainissement (prévoir le débouchage de colonnes d’immeuble) ; l’électricité générale (cela peut concerner l’utilité d’une mise en conformité d’une installation électrique) ; serrurerie et vitrerie ; maintenance préventive (débarras d’encombrants, par exemple) ; vérification des fermetures (régler voire juger utile le remplacement  des fermes-porte, d’une serrurerie − après constat de disfonctionnement) ; apprécier  l’à propos d’un rafraîchissement de peintures et de revêtements  ; entreprendre ou non  un  débouchage de colonne…

En conclusion, responsable en maintenance, c’est être capable de s’engager sur des décisions importantes ; chaque prise de décision est  mûrement réfléchie :  elle aura  un impact significatif sur le budget du client, et par conséquent sur la crédibilité de la société prestataire  –  on peut imaginer la  situation suivante : après évaluation, il s’avère nécessaire de revoir  complétement toute une installation d’éclairage  d’un magasin ; ou bien, l’urgence à remplacer une VMC ; ou bien encore, après révision, nécessité de remise  en état d’un système de digicode-interphone. Tout cela sera bien entendu  entrepris  après discussion avec le client, et son adhésion.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *